#118 – Montpelliérien #118 – Ha, tu es là !

Je te retrouve enfin, oisiveté ! En ce dimanche grisouillant. Viens-là que je t’embrasse. Oui. Comme je l’avais dit : ce dimanche, je ne fais rien. Rien de rien. Enfin. Un peu de musique, et puis je rejoue à quelques vieux jeux vidéo. Mais en tout cas je ne rédige pas une note de blog. En plus, ne comptant pas sortir de chez moi aujourd’hui, je rate le dernier jour de l’expo de Willem. Je ne peux donc pas vous en parler. Vous voyez, vous n’avez rien à regretter. Allez, à demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *