#149 – Montpelliérien #149 – Des histoires de famille

Aujourd’hui, c’était la visite trimestrielle à mes parents. Originalité : mon amie m’accompagnait. C’était l’heure des présentations. Ma mère a, comme à son habitude, posé des questions sans écouter les réponses. Mon père a simplement fait comme si mon amie n’était pas là. Heureusement que le village, lui, est totalement dénué d’intérêt, sans ça, par contraste, on aurait eu comme une impression de gâchis.

En vérité, ce voyage en terre hostile nous a permis de passer toute la journée ensemble, mon amie et moi, et une telle occasion se présente rarement. J’ai pu lui montrer les photos honteuses de mon adolescence, et les petits coins où je cultivais mes croutes aux genoux. Je crois qu’elle m’aime encore, malgré mes parents. Mais nous sommes partis à 7h ce matin, nous venons juste de rentrer, à 23h, après avoir pris un train avec une heure de retard pour cause de suicide d’accident de personne, alors, soyez gentils, maintenant que je vous ai rassurés·es juste après vous avoir fait déprimer tout en vous aillant, je l’espère, fait sourire, laissez-moi aller me coucher… s’il vous plaît…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *