#352 – Laissez-moi chômer

Aujourd’hui, c’est un de mes jours de repos. Je ne suis donc allé travailler que de 12h à 14h30. Vous me direz, c’est quand même pas mal pour un jour de repos. Oui. Le travail en supermarché, c’est comme ça. Et quand vous habitez à une minute à pieds de votre lieu de travail, c’est encore plus comme ça. Depuis quand n’ai-je pas eu deux jours consécutifs de repos ? Je crois que c’était il y a trois ou quatre mois. Dans un mois cela fera un an que je n’ai pas eu de vacances. Et sur cette année je peux compter sur mes dix doigts le nombre de fois où j’ai eu deux jours de repos consécutifs.

Vous sentez que j’essaie de vous faire comprendre quelque chose hein ? Allez, ne passons pas par quatre chemins. Je suis fatigué. Je ne veux pas rédiger cette note de blog. Je veux fumer dans mon fauteuil en regardant des images qui bougent toutes seules. Voilà.

Ah oui ! Demain mon hébergeur migre je ne sais quoi je ne sais où. Il est donc possible que je sois incapable d’accéder au site et que vous n’y arriviez pas non plus. Si c’est le cas, ça me fera deux jours consécutifs sans avoir à me creuser la tête pour vous sortir des banalités au final. Ce sera toujours ça de pris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.