Musicouillerie #002 – I Have No Idea What I’m Doing

Avec vidéo :

Audio seulement :


Voilà. Je suis bien d’accord avec vous, c’est n’importe quoi. La musique autant que la vidéo.

Ben oui. Là, contrairement au morceau précédent où je visais un genre (certains diront sous-genre), je me laissais aller complètement. C’est de l’abstrait comme on dit. Comme souvent je pars d’une ligne mélodique et j’empile, et j’entasse, et à la fin ça donne un truc chelou.

Comme pour Midnight Scavenger, le morceau date de 2014 et le clip de 2019. Si vous vous souvenez bien, en 2014, j’étais en train de m’empiffrer de la musique dite « baroque ». D’où contrepoint, d’où présence d’un clavecin au milieu de tous les synthés. Ouais d’accord, c’est une clavecin synthé. Commencez pas, on va pas s’en sortir.

Bon mais je galérais tellement avec la théorie musicale, j’avais tellement mélangé d’éléments venus au hasard, et au final le résultat ne ressemblait tellement à rien d’habituel qu’au moment de trouver un titre m’est revenu ce fameux mème en tête :

J’avais VRAIMENT l’impression d’être ce chien en « terminant » le morceau. Je crois que j’avais fumé beaucoup de pétards aussi, ça peut expliquer des trucs.

Le clip est donc également venu dans la même foulée que celui de Midnight Scavenger, quatre ans plus tard. J’ai dû réaliser quatre clips en cinq jours en comptant la recherche d’images libres de droits, perfusé au café et profitant de l’absence de mon amie. C’est parce que je venais de découvrir qu’il y avait une démo de logiciel de montage pré-installée sur mon ordi et qui me laissait faire pas mal de choses malgré l’état de démo.

Pour celui-ci je suis allé chercher des images d’anciennes vidéos médicales de la Wellcome Library (que j’ai trouvé sur the Internet Archive sous licence Creative Commons CC BY-NC 3.0 US). Je voulais un truc de savant fou pour coller à l’image du mème, un truc genre créature de Frankenstein pour le côté assemblage de pleins de bouts de machins qui ne vont pas ensemble et finissent par donner un truc assez… monstrueux. Pas dans le sens de « c’est monstrueux » des anciens jeunes et qui voulait dire « c’est trop cool ». Monstrueux dans le genre qu’on monstre du doigt et dont on se moque.

Bon ben je crois que j’ai tout dit.


Téléchargements

> Télécharger le fichier audio (MP3) <

> Télécharger la vidéo (MP4) <

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *