#358 – Tard le matin

Oh la la, vous êtes déjà là. Désolé je me suis levé tard, vous ai pas entendu arriver. Asseyez-vous. Voulez du jus d’orange ? L’ami Feldo dirait que c’est juste du sucre liquide mais il a la tête tournée, c’est le moment. Des biscottes ? Du plantafin, c’est bon c’est fin ça se mange sans faim ? Et avec ça ? Miel ou confiture ? Non, vraiment, mettez-vous à l’aise. Quoi ? Il est midi ? Oh, on se calme. Dites-vous que c’est un brunch. Ou un leakfast. Et passez-moi le journal tant que vous y êtes. Servez-vous du café en attendant que je trouve quelque chose à recopier sur le blog. Alors, ça non… Ça non. Ça… Mais vous préférez peut-être le jus d’ananas ? Je me souviendrai toujours de mon séjour en Martinique, où les amis de mes parents nous avaient invités et logés. Les jus et les confitures maison, à base de fruits dont je ne mangeais jamais sur le continent… Hein ? Que je me paye des voyages en Martinique ? Pardon, j’avais huit ans. Et si c’est pour faire des remarques comme ça, sortez de mon salon. J’ai traversé une seule fois l’atlantique de ma vie, commencez pas à me traiter de bourgeois. Bon, il faut sucer qui ici pour avoir de la petite friture ? J’aime bien la petite friture au déjeuner. Si vous dites petit déjeuner tant pis pour vous, ce sera long mais ça se soigne. Ou j’en étais ? La Martinique, oui. Je ne sais pas, les petits déjeuners étaient originaux. Bon, ce journal me fait tourner la tête. Les nouvelles sont dégueulasses et puis vous me fatiguez, le matin j’aime être tranquille. Me coupe l’appétit tout ça. Tant pis pour le déjeuner, j’ai changé d’avis. Foutez le camp et laissez-moi de la monnaie pour ce que vous avez déjà consommé.

Non mais.

2 réflexions sur « #358 – Tard le matin »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.