Les Pierres de Serpent – Bibliographie

  • 1656 : BOYM, Michał Piotr. « De Gen-To Serpente. » Flora sinensis, fructus floresque humillime porrigens, serenissimo et potentissimo principi, ac domino, domino Leopoldo Ignatio, Hungariæ regi florentissimo, etc. Fructus Sæculo promittenti Augustissimos, emissa in publicum a R. P. Michaele Boym, Societatis Iesu sacerdote. Et a Domo Professâ ejusdem Societatis Viennæ Majestati Suæ unà cum fœlicissimi Anni apprecatione oblata. Viennae Austriae, 1656. —LIRE
  • 1658 : BOYM, Michał Piotr. « Num. XXXVI. Lettera del P. Michel Pietro Boym Gesuita Missionario nell’ Indie Orientali, scritta al Serenissimo Granduca Ferdinando II (1658. Novembre 26.). » Notizie degli aggrandimenti delle scienze fisiche accaduti in Toscana nel corso di anni LX. del secolo XVII raccolte dal Dottor Gio. Targioni Tozzeti. Lettres collectées et editées par Giovanni Targioni Tozzetti0, T. 2., P. 1., Firenze, 1780, pp. 244–246. —LIRE
  • 1664 : BOYM, Michał Piotr. « Flora Sinensis. Ou Traité des Fleurs, des Fruits, des Plantes, et des Animaux particuliers à la Chine. Par le R. P. Michel Boym Iesuiste. » Relations de divers Voyages curieux, qui n’ont point esté publiées ; ou qui ont esté traduites d’Hacluyt ; de Purchas, et d’autres Voyageurs Anglois, Hollandois, Portugais, Allemands, Eſpagnols ; et de quelques Persans, Arabes, et autres Auteurs Orientaux. Enrichies de Figures, de Plantes non décrites, d’Animaux inconnus à l’Europe, et de Cartes Geographiques de Pays dont on n’a point encore donné de Cartes. Traduit en français et édité par Melchisédech Thévenot, seconde partie, Paris, 1664. —LIRE
  • 1665 : ANONYME. « Of the nature of a certain Stone, found in the Indies, in the head of a Serpent. » Philosophical Transactions of the Royal Society. Vol. 1, Iss. 6 (6 novembre 1665), London, 1667, pp. 102–103. —LIRE
  • 1667 : KIRCHER, Athanasius. Athanasii Kircheri E Soc. Jesu China Monumentis qua Sacris quà Pofanis, Nec non variis Naturæ et Artis spectaculis, Aliarumque rerum memorabilium Argumentis Illustrata, auspiciis LEOPOLDI PRIMI roman. imper. semper augusti Munificentiſsimi Mecænatis. Pars 2, Cap. V, Amstelodami, 1667, pp. 80–82. —LIRE(en cours de redaction)—
  • 1668 : GALLOIS, Jean. « Athanasii Kircheri E Soc. Iesu China monumentis quà sacris, quà profanis illustrata. In fol. Amstelodami. » et « Extrait d’une lettre M. Tachenius Professeur en Chimie, au Prince Iean Frederic Duc de Brunsvvic et de Lunebourg, contenant l’Experience faite à Venise de la vertu d’vne Pierre qui guerit les piqueures des Serpens. » Le Journal des Sçavans (17 septembre 1668). Vol. 4, Paris, 1668, pp. 73–77. —LIRE
  • 1670 : KIRCHER, Athanasius. La Chine d’Athanase Kirchere de la Compagnie de Jesus, Illustrée de plusieurs Monuments Tant Sacrés que Profanes, et de quantité de Recherchés de la Nature et de l’Art. A Quoy on à adjousté de nouveau les questions curieuses que le Serenissime Grand Duc de Toscane a fait dépuis peu du P. Jean Grubere touchant ce grand Empire. Avec un Dictionaire Chinois et François, lequel est tres-rare, et n’a pas encores paru au jour. Traduit en français par F. S. Dalquié, Part. 2, Chap. V, Amsterdam, 1670, pp. 108–110. —LIRE
  • 1671 : REDI, Francesco. Esperienze intorno a diverse cose naturali, e particolarmente a quelle, che ci son portate dall’Indie fatte da Francesco Redi e scritte in una lettera al reverendissimo padre Atanasio Chircher della Compagnia di Giesu. Firenze, 1671. —LIRE
  • 1672 : LE GALLOIS, Pierre. Conversations de l’Academie de Monsieur l’abbé Bourdelot, contenant diverses Recherches, Observations, Experiences, et Raisonnemens de Physique, Medecine, Chymie, et Mathematique. Le tout recueilly par le Sr Le Gallois. Et le parallele de la Physique d’Aristote et de celle de Mons. Des Cartes, leu dans ladite Academie. Livre premier, seconde conversation, Paris, 1672, pp. 69–72. —LIRE
  • 1676 : TAVERNIER, Jean-Baptiste. Les six voyages de Jean Baptiste Tavernier, ecuyer baron d’Aubonne, qu’il a fait en Turquie, en Perse, et aux Indes, Pendant l’espace de quarante ans, et par toutes les routes que l’on peut tenir : accompagnez d’observations particulieres sur la qualité, la religion, le gouvernement, les coûtumes et le commerce de chaque païs ; avec les figures, le poids, et la valeur de monnoyes qui y ont cours. Seconde partie, livre second, Paris, 1676, pp. 351–353. —LIRE
  • 1681 : GREW, Nehemiah. Musæum Regalis Societatis. Or a Catalogue and Description of the Natural and Artificial Rarities belonging to the Royal Society and preserved at Gresham Colledge. Whereunto is Subjoyned the Comparative Anatomy of Stomachs and Guts. Part I, Sect. III, London, 1681, p.52. —LIRE
  • 1685 : BOYLE, Robert. Of the reconcileableness of specifick medicines to the corpuscular philosophy to which is annexed a discourse about the advantages of the use of simple medicines. London, 1685, pp. 217–220. —LIRE
    • 1686 : [Première édition en latin] De specificorum remediorum cum corpusculari philosophia concordia. Cui accessit Dissertatio de Varia simplicium medicamentorum utilitate et usu. Authore Roberto Boyle Nobili Anglo, Societatis Regiæ Socio. Londini, 1686, pp. 169–171.
    • 1689 : [Première édition en français] : Nouveau Traité de Monsieur Boyle, de l’Academie Royale de Londres, sur la Convenance des Remedes Specifiques avec la Philosophie des Corpuscules, et sur l’Usage & les Proprietez des Medicamens simples. De la Traduction de Mr Rostagny, de la Societé Royale de Paris, Medecin ordinaire de S. A. R. Madame de Guyse. Traduit en français par Jean de Rostagny, Lyon, 1689.
  • c. 1686 : VERBIEST, Ferdinand. « 吸毒石原由 » ou « 吸毒石用法 », c. 1686.
  • 1703 : BIRON, Claude. Curiositez de la Nature et de l’Art, Aportées dans deux Voyages des Indes ; l’un aux Indes d’Occident en 1698. et 1699. et l’autre aux Indes d’Orient en 1701. et 1702. Avec une Relation abregrée de ces deux Voyages. Paris, 1703, pp. 72–77. —LIRE
  • 1712 : KAEMPFER, Engelbert. Amœnitatum exoticarum politico-physico-medicarum Fasciculi V, Quibus continentur Variæ Relationes, Observationes et Descriptiones Rerum persicarum et ulterioris Asiæ, multâ attentione, in peregrinationibus per universum Orientum, collectæ, ab Auctore Engelberto Kæmpfero, D. Fasc. I, Rel. IX, § III, Lemgoviæ, 1712, pp. 394–396. —LIRE
  • 1749 : SLOANE, Hans. « A Letter from Sir Hans Sloane Baronet, late Pr. R. S. to Martin Folkes Esquire Pr. R. S. containing Acconnts of the pretended Serpent-stone called Pietra de Cobra de Cabelos, and of the Pietra de Mombazza or the Rhinoceros Bezoar, together with the Figure of a Rhinoceros with a double Horn. » Philosophical Transactions of the Royal Society. Vol. 46, Iss. 492 (avril, mai, juin 1749), London, 1750. —LIRE

Dernière mise-à-jour le 30 août 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *